ACTUALITÉS     

Identité(s) et Controverses patrimoniales

20 mars 2013



MaisonJaune4-300x225

Identité(s) et Controverses patrimoniales – Cycle 2 de Visions Urbaines
Séminaire-atelier de recherche de Visions Urbaines (Département de Géographie, ENS-Ulm)

La séance débutera par une introduction aux grandes thématiques de ce cycle, à partir d’une exploration pragmatique et socio-technique des grands enjeux de la définition de la mémoire et du patrimoine dans l’aménagement du territoire.
Puis il sera fait état du rôle-clé que joue l’institutionnalisation de la mémoire via les inventaires et les archives dans la production, la représentation et l’aménagement de l’espace urbain.

Le débat sera engagé à partir de deux cas d’étude différents, présentés respectivement par Iris Saada, autour de la spécificité de la construction, la transmission et la représentation d’une mémoire propre aux espaces sibériens, comparée aux autres espaces russes ; et Asma Mohammad, sur la question des lieux de mémoire, et plus spécifiquement de l’impact de ce concept de Pierre Nora dans la production littéraire, en se basant sur l’exploration de l’oeuvre de Graham Swift, Waterland (1983).

Un autre éclairage spécifique sera apporté par Gustavo Rangel, en ce qui concerne la problématique de la mémoire des populations immigrées dans les espaces métropolitains. Le cas d’étude se basera sur les circulations entre le Mexique et les Etats-Unis d’Amérique, les traces mémorielles de ces mouvements, et l’impact performatif de ces circulations matérielles et immatérielles dans la construction et l’information de ces identités mémorielles – intervention en anglais.

Quelles idéologies et praxis sous-tendent la création et patrimonialisation de la mémoire des territoires ? Quels usages de la mémoire cela suppose-t-il dans la pratique de grands projets urbains et la construction contemporaine d’un espace déjà envisagé sous l’angle d’une potentielle valorisation patrimoniale ? Quel est le réseau d’acteur en présence, de la mise en projet des mémoires juxtaposées dans la ville à l’effacement politique de matérialités/immatérialités mémorielles contraires?

La séance aura lieu en salle info 2, de 14h00 à 16h00, à l’École Normale Supérieure, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, à Paris.

Le cycle 3 de ce séminaire débutera en avril prochain, avec l'intervention notamment au mois de mai de Melissa Bellesi doctorante rattachée au Laboratoire d'Histoire de l'Architecture Contemporaine (LHAC) de l'ENSarchitecture de Nancy, qui donnera une conférence intitulée "Traces et signes des réseaux et des infrastructures techniques. Marqueurs identitaires des territoires urbains, les usages augmentés du territoire".

Site Visions urbaines
Facebook Visions urbaines


 

articles suivants     

Nouveau site web de l’École04 décembre 2013
Le nouveau site web de l'École d'architecture de Nancy est en ligne ! Vous pouvez désormais suivre les actualités de l'école et du monde de l'architecture ICI. Site web de...

Entretien avec Béatrice Gille rectrice de Nancy-Metz sur Educpros14 novembre 2013
Entretien avec la nouvelle rectrice de l'académie de Nancy-Metz  

Conférence 9e Archilab / Naturaliser l’Architecture08 novembre 2013
9E ARCHILAB / NATURALISER L'ARCHITECTURE Emmanuelle Chiappone-Piriou / Chargée de programmation au Frac Centre conférence à l'ENSArchitecture de Nancy lundi 18 novembre 2013 / 18h amphi A ...

Penser la ville de demain08 novembre 2013
La cité de demain se pense aujourd’hui : diffuse ou dense, horizontale ou verticale, minérale ou végétale, ouverte sur le monde ou repliée sur son territoire, globale ou locale. Prendre en...