ACTUALITÉS     

Architecture, Ville et cinéma 2013 / Maison de l’architecture de Lorraine

05 novembre 2013



Architecture, Ville et cinéma 2013 / 
« Ville et sécurité »


une manifestation organisée par la Maison de l'architecture de Lorraine.



L'épineuse question de la sécurité urbaine habite l'actualité et les esprits de façon prégnante. Présentée comme endémique du phénomène de métropolisation, le terme insécurité évoque immédiatement l'agression par l'Autre, dans toutes ses déclinaisons : vol crapuleux, psychopathe errant, bandes, émeutes, … Au temps des enceintes, l'ennemi venait de l'extérieur pour détrousser le voyageur ou conquérir un domaine. L'ère moderne a créé l'ennemi intérieur (le pauvre, l'étranger, le fou, le voisin). Tel un cheval emballé, les stratégies individuelles ou collectives déployées pour contrer ces dangers semblent porter en elles, par leur obsession excessive, le germe dont viendra la catastrophe redoutée.


De la maison-piège à la névrose environnementale en passant par le chaos identitaire, le cinéma ose plus que le politique poser la question : De quoi souffre la ville ?


- Nancy - Caméo St Sébastien - Mardi 29 octobre -
Film: LA ZONA, propriété privée (film hispano-mexicain de Rodrigo Plá, sorti en mars 2008) - La séance est gratuite cette année c’est une nouveauté !!!


"Trois adolescents de Mexico s'introduisent dans une maison, mais le cambriolage tourne mal et ils tuent la vieille femme qui y habite, tandis qu'un garde est abattu par erreur. Plutôt que de prévenir les autorités, ce qui entrainerait la fermeture de la résidence, les habitants décident de se faire justice eux-mêmes. Une chasse à l'homme sans pitié commence, tandis qu'au-dehors un policier mène l’enquête."

Rencontre avec : Julien Rebotier, chercheur au CNRS spécilste des risques urbains en Amérique Latine et sur leur construction socio-spatiale. "Il peut s’agir de la construction des risques du fait de l’urbanisation comme, à l’inverse, de la construction de territorialités urbaines auxquelles les risques contribuent.

- Epinal - Cinéma Palace (séance gratuite) - Mardi 19 novembre - 20h15 - Film: VANDAL (film Français d'Hélier Cisterne - 2013 - Fiction )

"Chérif, 15 ans, est un adolescent rebelle et solitaire. Dépassée, sa mère décide de le placer chez son oncle et sa tante à Strasbourg, où il doit reprendre son CAP maçonnerie. C’est sa dernière chance. Très vite, dans cette nouvelle vie, Chérif étouffe. Mais toutes les nuits, des graffeurs oeuvrent sur les murs de la ville. Un nouveau monde s’offre à lui ..."

Rencontre avec Pisko Logic, Artiste Graffeur.

- Nancy - Ecole Nationale supérieure d’Architecture de Nancy (séance gratuite) - Mercredi 20 Novembre à 18h30 - Film: Safe (Américain de Todd Haynes sorti en 1995) - Entrée libre

"En 1987, Carol et son mari Greg habitent, avec leur jeune fils Rory, une luxueuse villa de la Vallée de San Fernando, une banlieue résidentielle de Los Angeles. Carol, femme au foyer consciencieuse et appliquée, a soudainement des problèmes respiratoires lorsqu’elle se retrouve au milieu de la circulation routière et devient sensible à toutes sortes de produits chimiques et matières synthétiques jusqu’à connaître de graves crises réactionnelles. Après des examens médicaux et des tests chez un allergologue, il semblerait qu’elle souffre d’un désordre immunologique (une hypersensibilité chimique) aussi appelé « Maladie du XXe siècle ».

Rencontre: Stephane Degoutin - (Auteur, Artiste, Chercheur)"

Né à Toronto (Canada), résidant et travaillant à Paris, Stéphane Degoutin conçoit des dispositifs artistiques, des textes théoriques, des lieux. Ses thèmes de recherche portent sur l'humanité après l'homme, la ville après l’espace public, l'architecture après le plaisir.

- Metz - Cinéma Caméo (séance gratuite) - Mercredi 5 décembre - 20h - Film: BOYZ'N THE HOOD

"Un jeune homme de South Central, Tre, veut continuer ses études supérieures mais son environnement social va en décider autrement. Enfant de parents divorcés, Tre est brillant scolairement jusqu’au jour où il déclenche une bagarre à l’école. Sa mère décide de l’envoyer chez son père à South Central. Dans cet univers de ghetto très sombre, il va continuer d’évoluer positivement grâce à l’éducation prodiguée par son père. Ce qui n’est pas le cas de certains de ses copains qui tournent mal : confrontés au racisme des policiers, à la pauvreté, à la prolifération des armes, à la violence des bandes et au trafic de drogues… Lui-même se sent parfois pencher du mauvais côté. Résistera-t-il à la tentation de la violence ?"

Rencontre avec Hacène Belmessous, journaliste et auteur.


 

articles suivants     

Nouveau site web de l’École04 décembre 2013
Le nouveau site web de l'École d'architecture de Nancy est en ligne ! Vous pouvez désormais suivre les actualités de l'école et du monde de l'architecture ICI. Site web de...

Entretien avec Béatrice Gille rectrice de Nancy-Metz sur Educpros14 novembre 2013
Entretien avec la nouvelle rectrice de l'académie de Nancy-Metz  

Conférence 9e Archilab / Naturaliser l’Architecture08 novembre 2013
9E ARCHILAB / NATURALISER L'ARCHITECTURE Emmanuelle Chiappone-Piriou / Chargée de programmation au Frac Centre conférence à l'ENSArchitecture de Nancy lundi 18 novembre 2013 / 18h amphi A ...

Penser la ville de demain08 novembre 2013
La cité de demain se pense aujourd’hui : diffuse ou dense, horizontale ou verticale, minérale ou végétale, ouverte sur le monde ou repliée sur son territoire, globale ou locale. Prendre en...